Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

03/03/2010

Et Jomy créa l'échelle d'évacuation

Aussi impressionnants que délaissés par les particuliers, les stands consacrés aux échelles d'évacuation jouent une carte importante au salon. Connu essentiellement par le bouche à oreille, Jomy est l'un d'entre eux et fabrique des échelles et escaliers d'évacuation en aluminium depuis 30 ans. Petit tour d'horizon d'un produit essentiel auquel personne ne fait attention... sauf en cas d'incendie!
P1020725.JPG

Le palais 3 est bruyant... très bruyant! Entre les grues et autres engins d'exposition, des dizaines de perceuses sont vigoureusement testées par des visiteurs déchaînés. A quelques pas de là pourtant, le calme retombe et le palais prend un peu de hauteur grâce aux dizaines de stands consacrés aux échelles et autres échafaudages. Dans l'un de ces emplacement en particulier, les chanceux apercevront un homme en costume noir qui s'amuse à plier et déplier une échelles par un simple geste de la main. C'est le nouveaux produit de Jomy : l'échelle escamotable.

"Cette échelle est particulière parce qu'elle ressemble à un écoulement d'eau", nous explique Giovanni Randisi, le directeur commercial de Jomy. "Au niveau des façades, on ne voit absolument pas qu'il y a une échelle et chaque étage possède un déclencheur qui permet de la déplier et de l'utiliser". L'intérêt? Ce modèle est utilisé par les bâtiments classés et dans toutes les constructions qui risquent une intrusion comme les banques, les postes de police et les prisons. Impossible d'ouvrir l'échelle d'en-bas et impossible, pour un amateur, d'y voir autre chose qu'une gouttière".

 

P1020713.JPG

Jomy, c'est une entreprise belge qui produit des échelles et escaliers de secours uniquement en aluminium et dont la majeure partie de la production part... au Japon et aux Etats-Unis. "Nos clients ce sont les pouvoirs publics, les écoles, les bureaux et les hôtels", ajoute Giovanni Randisi. "L'avantage de l'aluminium c'est que contrairement à l'acier, il résiste aux usages et aux intempéries. Son désavantage, c'est que les architectes ne le savent que trop peu".

Le prix, lui, varie selon qu'on choisit une échelle ou un escalier. "Tout dépend du type de bâtiment, du nombre d'étages et du nombre de personne à évacuer" ajoute-t-il. "Pour deux étages d'appartements, une échelle d'évacuation suffit. A partir du moment où on doit évacuer plus de dix personnes, on a tendance à mettre des escaliers".

Prix de base de l'échelle : 2000 euros. Pour un escalier, il faut compter entre 10.000 et 25.000 euros.

 

P1020716.JPG

Le marché lui, se porte assez bien d'après les gérants. "En 24 ans je n'ai jamais connu une seule baisse des ventes", clame Giovanni l'air conquérant. "Et en plus on développe un nouveau marché. Avant, le nettoyage de vitres se faisait exclusivement via des hommes suspendus sur une nacelle. Maintenant, nos proposons une échelle coulissante qui leur offre plus de stabilité".

Tout cela semble prometteur mais pour les commandes, il faudra se déplacer... la marque dispose d'un seul centre de ventes à la frontière française et ses délégués sillonnent les routes du pays.